Tempo et moi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tempo et moi

Message  Corsaire98 le Mar 14 Mai - 12:51

Bonjour,
je suis nouveau sur ce forum que je trouve intéressant, et à l'occasion de mon inscription je me permets de vous faire part de mon expérience.

depuis dans années j'ai toujours fais en sorte de me battre pour limiter le gaspillage d’électricité.

nous sommes 5 (deux parents et enfants) nous vivons dans un appartement de 70m², comportant 2 chambres, une pièce a vivre (salon / salle a manger / cuisine)

en commençant par utiliser des ampoule LBC durant 18ans. puis depuis peut remplacées par des ampoules à leds qui sont d’ailleurs pas toujours bien adaptées si ont à besoin d'une importante luminosité, j'ai due faire quelques essaies avant et au finale j'ai obtenu de bons résultats. 6watt dans les chambres, 2w sur les lampes de chevets et appliques murales, de 2,6 à 0,6w sur des veilleuses dans les chambres, 3w dans les wc et salle de bain, 10/12w dans la cuisine et le salon au finale j'avais 90w en LBC et je suis passé à 45w en ajoutant en plus des ampoules des les appliques murale du salon qui n'en avaient pas. soit 50% d'économie sur l'éclairage.

beaucoup diront qu'on ne fait pas d’économie sur l'éclairage, ce qui est faut. dans un précédent logement une maison de 170m², ou il y avait que des ampoules à incandescences, il y avait une puissance d'éclairage d’environ 3500watt, rien qu'en passant en LBC cette consommation (certes chronique et temporelle) est descendue à 300w, et en plus avec un gain en luminosité supérieur d’environ 20%. y a pas photo.

j'ai également installé des programmateurs journalier sur les prises de courant servants au lave linge, au lave vaisselle pour qu'il ne puisse fonctionner qu'en heures creuses, avec les modèles d’électroménagers a programmateur mécanique pas de problème, cela c'est parfois compliqué avec ceux électronique.

J'ai aussi équipé le chauffe eau électrique d'un programmateur hebdomadaire, pour qu'il ne se déclenche 3 ou 4 fois par semaines selon la saison (été ou hivers). j'ai donc réalisé une très grosse économie avec cela sans jamais manquer d'eau chaude.

au début cela a été très dur de faire accepter cela a ma femme surtout pour la machine a lavé et le lave vaisselle. mais j'y suis enfin arrivé au bout de 6 ans, surtout quant elle a vu la différence sur les factures.

depuis un an à la rentrée dans un nouveau logement en ville, j'ai souscrit un contrat tempo, il a fallu faire comme tout le monde, plusieurs relance à EDF pour l'obtenir et aussi des réclamations pour se faire rembourser les frais facturés dont je n'avais pas été avisé lors de ma demande d'abonnement (49€).

le bilan au bout d'un an d'utilisation de TEMPO:

chauffage électrique dans toutes les pièces soit : 5 convecteurs de 1500w et un de 1000w, soit un total 8500w.
un chauffe eau de 2000w.

chauffage d'appoint: 2 poêle a pétrole électronique de 4000w et 1 autre a mèche (dans 90% du temps un seul poêle électronique de 4000w a fonctionné)

Résultats des factures EDF plus CLAMS en bidons de 20L = 680€

l'appartement à été chauffé en permanence entre 23 et 24°c.

ma femme n'en revient tout jour pas ....

certes il faut gérer le tempo en fonction des jours et des heures creuses pas toujours bien adapté. il a fallut souvent intervenir sur le tableau électrique pour baisser ou relever les disjoncteurs pour la gestion des convecteurs et aussi sur la programmation du poêle a pétrole pour les arrêts et démarrage.

éviter d'utiliser les fours électriques, aspirateurs, sèche cheveux, fer à repasser etc .... mais aussi le chauffe eau électrique durant les jours rouges et blancs avec une bonne organisation ont en prends vite l'habitude.

j'ai comparer cette conso a celle de ma mere: maison de 100m², 1 personne seule, chauffage cuisinière a bois et complété avec un ou deux convecteur électrique (grille pain)avec contrat EDF HC/HP = 1200€ soit 500€ de bois de chauffage et 700€ de EDF. et avec ca ont se pele dans la maison. sauf dans la cuisine ou il fait 30°.

au début ma femme faisait un obsession des jours rouges et blancs ou il fallait 0 consommation. pour la rassurer j'ai donc établit un tableau de consommation en m'aidant d'un compteur de consommation pour évaluer incluant la conso de chaque appareils et de cibler les utilisations, leurs importances en fonctions des jours et des tarifs. puis un autre tableau pour calculer le coups à l'utilisation.

pour rassurer madame j'ai aussi fait un tableau pour calculer le montant des facture, en fonction des consommations d’électricité selon des 6 différents tarifs. ce qui a bien servit a madame pour faire des réclamations sur les factures estimées par EDF (de 4 à 10 fois plus importante que le réél) et depuis elle se fait un plaisir à chaque réception de factures de les appeler pour qu'ils rectifient leurs facteur a la baisse.

le seul bémols que je trouve a TEMPO c'est qu'apparemment il n'est pas possible d’obtenir avec l'option relevé confiance qui est bien pratique pour ne payer que ce qu'on consomme. cela évite de créer de la trésorier à EDF, car moi j'en ai plus besoin qu'eux.

j'attends vos avis et remarques.

cordialement




avatar
Corsaire98

Messages : 2
Date d'inscription : 14/05/2013
Age : 45
Localisation : DOLE JURA (39)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempo et moi

Message  sasqat1 le Mar 14 Mai - 15:33

bonjour,

voici quelques remarques (ou avis) Wink

Pour ce qui concerne l'éclairage, je suis un peu dubitatif:
il y a l'aspect "consommation globale"
il y a l'aspect "écologique"
il y a l'aspect "financier"

J'attends toujours que l'on me prouve de l'intérêt écologique des LBC et des LED ... (Cf. énergie grise)
pour la consommation, les ampoules à incandescences produisent de la chaleur qui participe au chauffage du logement
Je sais que cet argument est décrié par certains, néanmoins c'est une réalité et l'ADEME le reconnaissait ouvertement sur son site.
pour les LBC, on pourra aussi évoquer les rendements inférieurs à ceux notés sur l'emballage et à la durée de vie inférieure également
==> aussi le gain d'électricité réel est bien inférieur à celui attendu et le retour sur investissement n'est pas assuré.
ceci dit, l'usage de TEMPO modifie un peu la donne et doit améliorer ce retour sur investissement (je n'ai jamais fait le calcul)

pour ce qui est de ton exemple 3500W => 300 + 20% d'éclairage ==> dsl, mais je n'y crois pas du tout. Un rapport 4 avec une bonne LBC c'est déjà très bien

Ma deuxième remarque concerne le comparatif avec un autre logement
une telle comparaison est assez délicate et ne doit pas s'arrêter aux m2.
Il faut considérer en premier lieu les isolations respectives
Il faut considérer les possibles différences de climat
Il faut considérer qu'une maison n'est pas un appartement (plus de surfaces en contact avec l'extérieur)
Il faut considérer les différences d'usage (dont les températures internes dans chaque pièce)


Ma troisième remarque concerne les poeles à petrole.
1) je ne suis pas sur que ce soient des produits très sains pour la santé.
2) à réserver aux jours rouges uniquement et si possible sur des courtes périodes car le prix d'achat du petrole est assez élevé (en particulier pour les produits sans odeur)
ex: 40E les 20 litres, 10kwh/litre soit 20cts/KWh
3) ces appareils coutent assez cher à l'achat et demandent un temps certain d'amortissement


sasqat1

Messages : 80
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 67
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempo et moi

Message  Gugusse le Ven 31 Mai - 19:24

En ce qui concerne l'éclairage, j'avoue que ces ampoules sont chères pour les économies réalisées. et personnellement je n'ai jamais rentabilisé ces ampoules: elles meurent bien avant le délai annoncé ou la luminosité baisse tellement qu'on doit les remplacer prématurément.
Du coût je n'investi pas dans des marques, je les remplace tout les deux ans environs, comme les incandescentes quoi.

Par contre, en ce qui concerne les poêles à pétroles, moi je les utilise également. Étant locataire, on n'a pas bien le choix si on veut Tempo. Il y a le pétrole, ou le gaz.
Côté santé, si il y a un système de contrôle de monoxyde de carbone, ce n'est pas plus dangereux qu'une cheminée.
Perso j'utilise le pétrole, et l'année prochaine je passe au gaz.
Côté prix, c'est étonnant comme en 5 ans ces poêles à pétrole ont augmenté: j'ai un inverter de faible puissance (pour 50m²) avec tout les contrôles électroniques qui existent, payé 120€ il y a 7 ans. Le même (même marque, puissance, électronique...) coûte maintenant plus de 300€.
Ça fait bien cher je trouve.
Je ne les utilise jamais la nuit: ça reste une flamme sur un appareil qui peut être renversé, et comme j'ai des animaux je préfère éviter le risque.

avatar
Gugusse

Messages : 408
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 40
Localisation : Hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempo et moi

Message  sasqat1 le Lun 3 Juin - 9:41

la combustion du "pétrole" génère forcément des résidus de combustion autres que le CO2 le CO et l'H2O.
la combustion étant assez performante, il est probable que la quantité de résidus soit faible, mais elle risque de s'accumuler dans les pièces.

Il faut donc correctement aérer ce qui est un comble en plein hiver => diminution du rendement global

pour autant, effectivement, une cheminée pollue bien d'avantage, mais plutôt vers l'extérieur.
en particulier quand l'usager (comme mon voisin Mad ) brûle du bois pas vraiment sec dans son foyer ouvert

PS : j'ai aussi un poele à petrole que l'on m'a donné, mais j'évite son usage au maximum au profit de la cheminée (évidemment, il faut en avoir une)

sasqat1

Messages : 80
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 67
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempo et moi

Message  Gugusse le Mer 24 Juil - 18:20

Eh oui, il faut aérer lorsqu'on utilise un poêle à pétrole. Mais pas le choix...
Idem pour une cheminée je dirais: j'ai toujours vu le plafond noirci au dessus des cheminées, ça veut bien dire qu'il y a des gaz qui passent à l'intérieur.
avatar
Gugusse

Messages : 408
Date d'inscription : 28/09/2011
Age : 40
Localisation : Hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempo et moi

Message  sasqat1 le Jeu 25 Juil - 8:51

normalement, pas de pb avec un insert.

par contre, quand on ouvre la porte de l'insert pour manipuler le feu, là oui.
chez moi, le tirage n'est pas génial donc ca demande un peu de maitrise pour ne pas être enfumé

sasqat1

Messages : 80
Date d'inscription : 06/01/2013
Age : 67
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tempo et moi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum